Lancement de la mini-série Mobil'Trip Replay

Samedi 27 janvier 2018, le Tribunal de l'engagement, organisé par la Maison des Volontaires investissait l'Hôtel de Ville de Paris à l'occasion de la clôture de la Mobil'Trip.
L’idée ? Susciter la rencontre, l’échange et le débat d’idées autour d’une question centrale : Faut-il rendre obligatoire l'engagement volontaire afin qu’il soit réellement accessible à tous les jeunes et joue pleinement son rôle de catalyseur des mixités sociales ?

LE TRIBUNAL DE L'ENGAGEMENT, MADE IN MDV

Ce spectacle-conférence orchestré sous forme de procès mettait en scène les différentes parties prenantes d'un projet de volontariat (jeunes, responsables associatifs et institutionnels) qui ont joué le jeu de prendre parti pour ou contre l'obligation.
Le Tribunal de l'engagement s'est donc articulé autour de trois "battle" d'idées faisant intervenir des volontaires, des professionnels du secteur et des élus mais aussi le public présent. Témoignages, arguments en faveur du pour et du contre et propositions d'amélioration ont émergé à l'issue du débat.
A l’issue de la plaidoirie des deux avocats, le jury populaire tiré au sort dans l’assemblée, a délibéré en défaveur d'une obligation mais a encouragé une réforme du système en place en validant certaines propositions avancées par les plaidants.

MINI-SERIE // MOBIL'TRIP REPLAY

1 an après, la Maison des Volontaires revient sur les moments clés de ce tribunal de l'engagement dans une mini-série de 7 épisodes.
Faut-il rendre obligatoire l'engagement volontaire ? Oui ? Non ? Pourquoi ? Comment ?
Les débats menés par la MdV autour de cette question épineuse sur laquelle professionnels, jeunes et institutionnels se sont exprimés font écho à la mise en place du Service National Universel par le gouvernement dont les modalités seront testées courant 2019.

 

Episode 1 // Accusés, levez-vous 

 

La Mobil'trip 2018, c'est plus de 1200 jeunes [et moins jeunes] rencontrés dans plusieurs villes d'Ile-de-France. Parmi ces rencontres, de nombreuses personnes pensent que les jeunes ne s'interessent pas à l'engagement. Les jeunes sont donc les premiers prévenus de ce tribunal fictif où ils sont accusés d'individualisme et de consumérisme !

 

 

Episode 2 // Accusés, levez-vous 

 

Le constat de la Mobil'trip est sans appel, 90% des jeunes interrogés méconnaissent les programmes de volontariat et/ou ne savent pas où trouver l'information. Les responsables associatifs et professionnels de la jeunesse sont donc les deuxièmes accusés de ce tribunal. 

 

 

Episode 3 // Accusés, levez-vous 

 

A travers son périple, l'équipe de la Mobil'trip a constaté que l'engagement volontaire n'a pas franchi les portes de l'école. Preuve à l'appui, les troisièmes prévenus de ce tribunal fictif sont donc les acteurs institutionnels, accusés de ne pas se donner les moyens d'atteindre tous les jeunes du territoire. 

 

 

Episode 4 // Pour VS Contre 

 

Changement de décor pour notre tribunal de l'engagement. Plongez maintenant au coeur des débats avec l'entrée sur le banc des accusés, Nicola Bronzetti, ancien volontaire auprès d'Enactus et défenseur de l'obligation, et Lydia Jean, élue de la ville de Villiers-le-Bel et contre l'obligation.